Les calculs biliaires sont de petits amas de cholestérol, de calcium, de sels biliaires et de protéines qui se forment dans la vésicule biliaire, un petit sac situé sous le foie. Bien qu’ils ne provoquent souvent aucun symptôme, lorsqu’un calcul se bloque dans le canal par lequel s’écoule la bile, il peut causer une douleur intense et une inflammation de la vésicule biliaire. Cela peut nécessiter une intervention chirurgicale pour retirer la vésicule biliaire.

 

Les facteurs de risque de calculs biliaires comprennent l’âge, le sexe, l’obésité, les grossesses, les fortes variations de poids et certains médicaments. Les femmes sont deux fois plus susceptibles de développer des calculs biliaires que les hommes, et l’obésité est un facteur de risque important chez les jeunes. Les calculs biliaires sont plus fréquents chez les personnes âgées de plus de 60 ans, et près de 20% des femmes et 10% des hommes âgés de plus de 60 ans sont porteurs d’un ou plusieurs calculs biliaires.

 

Symptômes des calculs biliaires

 

La plupart des calculs biliaires ne provoquent aucun symptôme, mais lorsqu’ils le font, la douleur est le symptôme le plus courant. Cette douleur est souvent intense et peut durer de quelques minutes à plusieurs heures. Elle se produit généralement dans la partie supérieure droite de l’abdomen, mais peut également se produire dans la partie supérieure centrale de l’abdomen ou dans le dos. D’autres symptômes peuvent inclure des nausées, des vomissements et une fièvre légère.

 

Diagnostic des calculs biliaires

 

Les calculs biliaires peuvent être diagnostiqués par échographie abdominale, qui permet de visualiser la vésicule biliaire et les calculs. Les caractéristiques de la douleur, associées à l’examen physique et aux antécédents médicaux du patient, sont également prises en compte pour le diagnostic.

 

Traitements pour les calculs biliaires

 

Les calculs biliaires qui ne provoquent pas de symptômes ne nécessitent généralement pas de traitement. Dans les cas où les calculs provoquent des douleurs ou des complications, l’ablation de la vésicule biliaire est souvent recommandée. L’intervention chirurgicale la plus courante pour retirer la vésicule biliaire est la cholécystectomie laparoscopique, qui implique l’insertion de petits instruments dans l’abdomen à travers de petites incisions. Cette intervention est réalisée sous anesthésie 

générale et ne nécessite généralement qu’une hospitalisation de 10 heures.

 

Prévention des calculs biliaires

 

La meilleure façon de prévenir les calculs biliaires est de maintenir un poids santé en suivant une alimentation saine et équilibrée et en pratiquant régulièrement une activité physique. Il est également important de traiter rapidement tout trouble de santé sous-jacent qui pourrait augmenter le risque de développer des calculs biliaires.

 

Si tel est le cas, on pratique une incision à l’ombilic pour extraire les calculs. Les suites opératoires sont simples: 10 heures d’hospitalisation, une reprise rapide des activités et une alimentation normale. La principale conséquence de l’ablation de la vésicule biliaire est que la bile n’est plus stockée mais éliminée en continu dans le duodénum. Dans 15 à 20 % des cas, cela peut entraîner une diarrhée, qui régresse avec le temps ou se traite facilement.

 

La prévention, la meilleure des solutions

 

La meilleure prévention contre la formation des calculs biliaires est une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Il est recommandé de limiter la consommation de graisses animales, de sucre et de sel, et d’augmenter la consommation de fruits, légumes et fibres. L’exercice physique régulier contribue à réduire le risque de formation de calculs biliaires.

 

Le traitement de l’obésité est également essentiel pour prévenir la formation de calculs biliaires, surtout chez les enfants et les adolescents. Les parents doivent encourager leurs enfants à manger sainement et à être actifs physiquement. Il est important de consulter un médecin si des symptômes tels que douleur abdominale, nausées, vomissements ou fièvre se manifestent.

 

En conclusion, les calculs biliaires sont une affection courante qui affecte principalement les femmes et les personnes en surpoids. Bien qu’ils ne causent souvent pas de symptômes, ils peuvent provoquer des douleurs abdominales sévères nécessitant une intervention chirurgicale. La prévention reste le meilleur moyen de les éviter, notamment en adoptant une alimentation saine et une activité physique régulière.

Pour un diagnostic et un traitement experts de votre proctologue, veuillez contacter le Dr Bekkar et le Dr Gadsaud-Dauvin, des chirurgiens viscéraux expérimentées et compétentes qui utilisent des techniques modernes et peu invasives pour effectuer des examens de manière sûre et efficace sur l’île de la Réunion. Vous pouvez prendre rendez-vous au +262 262 40 60 86 ou 02.60.40.61.37 ou en réservant via prendre-un-rdv.com en cliquant sur le lien ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.chirurgie-digestif-proctologie.re/pragmatic

candy village