Pourquoi le dépistage du cancer du côlon est crucial ?

 

En tant que gastroentérologue, nous souhaitons mettre en lumière le rôle essentiel du test hémoccult dans la prévention du cancer du côlon.

 

Le test hémoccult est une procédure simple, consistant à rechercher du sang caché dans les selles. Ce test est crucial car les polypes intestinaux, bien que bénins dans la plupart des cas, peuvent évoluer en cancer. Ces polypes sont généralement asymptomatiques, rendant le dépistage par hémoccult d’autant plus important.

 

Le test hémoccult : une procédure améliorée et simplifiée

 

En 2015, le test hémoccult a été amélioré pour devenir plus simple et plus sensible. Contrairement à l’ancien test qui nécessitait plusieurs prélèvements sur plusieurs jours, le nouveau test requiert un seul prélèvement. La procédure implique l’utilisation d’une feuille plastifiée qui se place sous la lunette des toilettes, permettant de recueillir les selles sans contamination par l’urine. Un bâtonnet est ensuite utilisé pour prélever un échantillon, qui est par la suite envoyé pour analyse.

 

Interprétation des résultats du test hémoccult

 

La sensibilité et la spécificité accrues du test hémoccult/OC Sensor permettent une meilleure détection du sang dans les selles, indiquant potentiellement la présence de polypes. Il est important de noter qu’un test positif n’indique pas nécessairement un cancer. Dans la majorité des cas, les causes d’un test positif sont non cancéreuses. Cependant, une coloscopie est recommandée pour déterminer l’origine exacte du saignement.

 

Le dépistage est d’autant plus important pour les individus sans antécédents familiaux de cancer du côlon, car une grande majorité des cancers colorectaux surviennent chez des personnes sans facteurs de risque familiaux évidents. Manger sainement est important, mais le dépistage reste le moyen le plus efficace de prévenir le cancer du côlon.

 

L’importance de réaliser le test hémoccult

 

Je recommande fortement le test hémoccult pour tous les individus de plus de 50 ans, et j’encourage également les plus jeunes à motiver leurs parents à le faire. Ce test simple peut être la clé pour prévenir efficacement le cancer du côlon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

https://www.chirurgie-digestif-proctologie.re/pragmatic

candy village